Teinture multicolore de fils de coton

TEINTURE FILS DE COTON

Voici la méthode que j’utilise pour teindre mes fils de coton multicolores, à destinations diverses, broderie ou chaîne de tissage par exemple (cf. Projet « Tapis tissé de coton et laine multicolores »). Il s’agit d’une méthode simple, rapide, très souple et ne nécessitant pas de matériel spécifique.

1- Matériaux

On peut teindre toutes sortes de fibres, mais ici j’ai choisi du fil de coton mercerisé (fil à crocheter avec crochet N°2). Pour être teint le fil doit être « accessible » à la teinture, le plus simple est de le répartir en écheveaux plus ou moins volumineux selon votre objectif. En effet il existe une importante variabilité des résultats obtenus, si vous souhaitez une certaine homogénéité préparez des écheveaux un peu plus volumineux.

 

2- « Fixation » avant teinture

Il existe de nombreuses méthodes de teinture, mais elles ont un point commun: la nécessité de fixer les couleurs. Je trouve que le plus simple est de « pré-fixer » avant teinture le matériau en l’imergeant pendant au moins 30 minutes dans une solution alcaline (souvent appelée ‘ »soda H »).

Astuce : mélanger 150 ml de poudre « pH plus » (poudre alcalinsante pour piscine) dans 4 litres d’eau chaude à environ 38° jusqu’à dilution complète. Une fois préparée, cette solution peut être utilisée pendant 3 ou 4 jours. De même vos cotons préfixés ainsi peuvent être ensuite  teintés à sec.

3- Préparation des couleurs

J’utilise des pigments Procion MX (vendu par exemple sur le site : http://www.aufildemma.com ). Je n’aborderai pas la préparation de mes couleurs. Rien ne remplacera vos propres expériences … Disons seulement qu’il faut utiliser des solutions relativement concentrées pour obtenir des couleurs relativement denses après fixtaion, rinçage et séchage …

Astuce : tremper un bout de papier torchon pour avoir une idée de la couleur probable de votre solution

4- Teinture

Une fois que vos couleurs sont prêtes, vous pouvez vous lancer ! Vous allez pouvoir les répartir comme bon vous semble sur votre écheveau.

Astuce : Installez de préférence votre écheveau sur un support percé pour éviter que votre coton ne baigne dans l’excèdent de couleurs.

Installation pour teindre
Installation pour teindre

J’utilise une pipette en plastique pour prélever et appliquer la couleur. Il ne faut oublier aucune zone … sauf à désirer un effet de contraste entre zones teintes et les autres 😉. Les zones de maintien de l’échevau doivent faire l’objet d’une attention particulière, car les fils y sont ressérés.

Astuce : j’introduis ma pipette jusqu’au centre de ces zones !

 

Application des couleurs

5- Fixation au micro-ondes

L’étape suivante est la fixation au micro-ondes. Pour cela il faut bien sûr utiliser des supports adaptés ! Il faut couvrir votre écheveau et personnellelent je mets 3 fois 1 minute à puissance maximale, espacées de 2 à 3 minutes pour éviter la surchauffe qui affecte les couleurs. Les fibres doivent rester humides.

Astuce :  il est conseillé de maintenir l’écheveau sur un support perméable, par exemple petite grille en plastique pour sécher les biscuits au sortir du four.

 

Mise au micro-ondes

6- Rinçage

La phase du rinçage à froid est très importante, surtout si vous destinez vos cotons teints à des créations qui seront lavées 😉.

 

Rinçage soigneux à l’eau froide

7-Après le séchage, reconstitution des pelotes

A toutes les étapes vous vous régalerez si vous aimez comme moi jouer avec les couleurs. Mais n’oubliez pas que les couleurs seront moins vives et contrastées une fois vos écheveaux secs.

 

Echeveaux et pelotes de coton teint
Echeveaux et pelotes de coton teint

3 Comments

Laisser un commentaire