Triangles et Montagnes

Une amie a souhaité s’initier au patchwork. Excellente idée, mais où commencer ? 🤔 Nous avons feuilleté quelques revues et flâné sur internet. Son choix s’est porté sur une composition évoquant les montagnes et leurs crêtes souvent triangulaires avec des lignes parallèles.

Pour moi, voilà l’occasion de revenir aux fondamentaux. Cela ne peut pas faire de mal de temps en temps 😉.

La montagne et ses formes géométriques

1- Le dessin.

Nous avons décidé que notre motif de base serait le triangle équilatéral. Une feuille, un crayon, une règle …. et de la patience pour réaliser une grille et faire plusieurs essais.

La grille et les reliefs.
Premier essai : idée générale.
Triangles contrastés pour des reliefs bicolores.
Plus simple, plus lumineux !

Une fois satisfaites de ce dessin, nous avons choisi la dimension finale souhaitée et décidé que nos triangles équilatéraux feraient 6 cm de côté.

2- Les triangles de tissus.

Découpe un peu fastidieuse … plus de 320 triangles.

Astuce : commencer par découper une douzaine. C’est suffisant pour la partie ludique !

Eh oui, une phase très amusante consiste à tester différentes combinaisons.

Il convient d’installer les différentes pièces « en situation » pour choisir la répartition des couleurs. Il faut épingler les pièces sur un vieux molleton de coton par exemple. Plusieurs essais seront nécessaires. Il vous faudra peut-être laisser maturer quelques jours …

Une chose est sûre, l’épinglage doit être soigneux, car il garantira la progression régulière et sans mauvaise surprise lors de l’assemblage.

Premiers essais.
Cela prend forme …
Les voilà tous en place, il reste à les assembler !

3-L’assemblage

La façon la plus facile est de réaliser l’assemblage des triangles par bandes horizontales… bien sûr ce n’est qu’un conseil !

Le résultat final dépend de la précision de la coupe des triangles et des coutures..

Chaque bande horizontale est cousue avec la précédente en positionnant précisément les angles des triangles.

Un certain d’heures, et de jours plus tard ! Moi j’ai triché, je me suis servie de ma machine, mais mon amie travaille dans les règles de l’art : à la main.

Le Top terminé et bordé.

4- Le quilting

Il m’aura fallu 27 ans pour me libérer du dogme qui veut que le quilting ne peut être que fait main. Je dispose d’une machine qui propose la fonction « quilting façon main », je me suis donc lancée ! Après quelques essais décevants j’ai réussi …

Quilting en cours.

Encore quelques heures de travail et voici :

Patchwork « Triangles et Montagnes »
(dimensions 76×84 cm)

Voilà, à vous de jouer ! 😉

Si toutefois vous préférez, vous pouvez aussi l’acheter sur notre boutique. Pour en savoir plus, cliquez sur l’image ci-dessus.

Laisser un commentaire