Publié le Laisser un commentaire

« Près Inondés »

Un matin de février 2021 en Vendée : une ambiance très particulière !

Silhouettes d’arbres das des près inondés

Démarche

Un tel spectacle peut vous inspirer … mais il sera difficile de trouver des textiles  pour représenter l’ambiance … par contre la peinture puis le travail du textile peint peut  vous permettre une approche personnelle.

Ici j’ai donc décidé de peindre une popeline de coton bien fine, avec de la peinture pour textile pour utiliser son caractère diffusif  et obtenir un effet aquarelle. Une fois mon tissu peint, mon intention était de broder les « arbres et autres reflets ».

Astuce : il existe plusieurs types de peintures pour textiles et encres acryliques, certaines se comportent comme de l’aquarelle, d’autres couleurs opaques souvent plus épaisses diffusent moins.

Peinture de la popeline

Peinture sur la popeline de coton

Comme vous pouvez le constater, j’ai joué ici avec la diffusion de mes couleurs …

Astuce : Il n’est pas nécessaire de savoir peindre pour créer un fond coloré.

Conception du tableau

 Bien sûr, on pourrait travailler le morceau complet, mais pour une mise en valeur de la diversité des vues, j’ai choisi de fragmenter mon tissu.

Astuce : Pour cette étape, il est utile de s’aider d’une fenêtre créée dans du carton. Préparez-en plusieurs avec des formes différentes afin de visualiser ce que vous obtiendrez lorsque vous aurez découpé ces formes dans votre tissu peint.

Fenêtre découpée dans du carton pour le choix des zones à retenir

Ici j’ai choisi des rectangles de tailles différentes disposés sur une flanelle de coton écru.

Découpe du tissu peint et tests avant application

Astuce : N’oubliez pas de prévoir  suffisamment large pour votre fond qui  doit dépasser votre « tableau » avec de bonnes marges  qui seront repliées sur votre support

Broderie

Une fois les morceaux fixés sur le fond, j’ai entrepris la broderie des arbres et autres reflets. J’ai choisi pour cela un point volontiers utilisé, comme dans la broderie Glazig.

Bien entendu vous pouvez choisir votre type  de broderie. 

Finalisation du tablau

Il s’agit enfin de tendre votre tableau sur un support.  Il pourra être encadré ou non … à votre convenance

Astuce : j’utilise volontiers un fin contre-plaqué pour la rigidité avec un carton plume pour le « volume ».

Laisser un commentaire